mots et définitions pour enfants

   dictionnaire vivant
 

recherche


Pourquoi un dictionnaire vivant ?

« L’avenir est multiculturel », qui peut dire autrement ?
Qui peut corroborer, détruire ou affiner cette assertion qui tente de saisir une orientation future de l’espèce humaine et qui cherche à rendre compte des valeurs pensées par qui s’est confronté à la réalité du monde.

Et comment rendre compte d’un futur que l’on voudrait préparer, autrement que par l’utilisation de mots, séparés ou condensés - les images -.

La question des mots, des références qu’ils contiennent ou auxquels ils font écho se pose plus que jamais dans nos organisations que l’on voudrait humaines et efficaces.


A chacun sa route, à baliser avec des mots. Pour croiser et suivre d’autres routes, sans forcement s’éloigner de la sienne propre.

Pourquoi Internet ?

Quand la délocalisation des êtres pensant devient spontanée, c’est à grands coups de clics et de petits mots que le monde change.

Quand réunir mille personnes pour discuter ou construire un projet devient un jeu d’enfant.

Quand anonyme, le corps protégé, n’importe qui peut s’exprimer au-delà des peurs de société et espérer rencontrer celles et ceux qui suivent ou précèdent ces modes de pensées.


Depuis qu’Internet est là, la liberté s’est grandement déployée, vous ne trouvez pas ?

Et c’est à nous, acteurs de monde de demain, de conserver ce libre accès. Et de s’en servir, pour la faire vivre, la liberté.

 


Proposition

Construire une « méga-meta-organisation sociale ».

« Mega », l’organisation l’est dès que l’on veut prendre en compte le le poids du peuple.
Et « Meta » dans le sens où il s’agit d’une organisation conceptuelle dont les individus sont acteurs et interdépendants, et rassemblés autour d’objectifs partagés.

Ce concept prend réalité dans un monde où les connexions entre les citoyens sont largement multiples et infiniment variées. Or Internet justement le permet.

Il suffit de savoir communiquer au travers d’une machine (deux jours de formation), de savoir s’occuper d’une machine quand on a la chance d’en disposer (formation en une semaine, en cours du soir, ou sur trois week-end), et de savoir jongler avec les dizaines de conversations (une formation aux salons de discussion « chat » est prévue sur deux jours et deux nuits).

Retour aux mots

Pour se rassembler, quoi d’autres que des mots, à condition d’en pêcher les sens communs.

Le dictionnaire vivant est un dictionnaire des rues, un dictionnaire pour toutes les ethnies.

Un portail transparent pour les communautés de mots, et des relais médiation-éducation-formation avec ceux qui peinent à en voir l’accès.

Un lieu d’expression public, déployé en réseau, pour amener le sens des mots que l’on comprend et faire vivre les mots qui font rire et pleurer, sur du papier numérisé, recyclabe à souhait.


Motivés

L’homme a construit le Net. Que voulez-vous de plus ?
Tout le reste, on l’a, et on a bien salopé la planète pour tout fabriquer

Alors repli sur le Net, en veille quelques instants,
réfléchir avant de se déplacer pour un rien,
écouter le monde respirer, y contribuer en prenant son poul et par le désir de s’en occuper.


Si chacun de nous donne un mot,
et l’assemble dans un légo jeu de mots,
où nous mènera cette pensée, collective et référencée ?

On possède un cerveau, autant s’en servir, avant d’agir.

 

2002 - 2003 - 2004 - 2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012




haut de page
mots - définitions - auteurs - passerelles - recherche - contact - admin
interagir hébergement : LesCigales.org / publication : jean chabert